4 astuces à connaître pour sécuriser son système d’impression

Si vous faites partie des 56%* d’entreprises qui n’incluent pas le multifonction dans leur politique de sécurité, voici 4 astuces pour sécuriser cet équipement connecté à votre réseau et donc vulnérable.

securite imprimante multifonction

Vous ne connaissez sans doute pas Stackoverflowing. Pourtant, en affirmant avoir piraté 150 000 imprimantes en début d’année 2017, ce hacker – bienveillant – a prouvé qu’au même titre que tous les autres objets connectés, imprimantes et autres systèmes d’impressions pouvaient constituer des portes d’entrées vers des réseaux d’entreprise.

L’occasion de se remettre à l’esprit 4 bonnes pratiques pour sécuriser votre imprimante multifonction :

1. Interdire à un cyber-délinquant d’atteindre, via le réseau, votre multifonction

Le meilleur moyen d’éviter qu’un individu malintentionné prenne le contrôle, via le réseau, de votre système d’impression est le filtrage des adresses IP. Il vient limiter l’accès aux systèmes d’impression, au niveau départemental, en utilisant des paramètres de sécurité réseau standard intégrés. Le filtrage d’adresses IP peut être activé sur le multifonction pour autoriser ou interdire la communication avec certaines adresses IP indésirables.

2. Eviter le vol de données sensibles enregistrées dans le multifonction

61%** des entreprises ont subi une fuite de données en lien avec l’impression. Les causes en sont diverses. Il suffit d’un vol du disque dur contenu dans le système d’impression pour compromettre les données de l’entreprise.

 

Comment vous prémunir ? Pour éviter que des données sensibles ne s’accumulent sur le disque dur d’un système d’impression, il existe plusieurs fonctionnalités qui vous aideront à le protéger :

  • protection du disque dur par mot de passe,
  • chiffrement des données,
  • écrasement des données contenues dans le disque dur,
  • ou encore suppression automatique des données stockées dans un boîte utilisateur.

 

Konica Minolta va encore plus loin en proposant une option permettant de chiffrer le mot de passe du disque dur avec un algorithme lisible uniquement par une puce, appelée TPM, externe à la carte mère et autonome. Si verrouiller le disque dur est une bonne chose, la sauvegarde des données en temps réel est aussi primordiale pour éviter toutes pertes en cas de panne du disque dur. Certains business hub permettent justement l’installation d’un disque dur en miroir.

3. Ne plus laisser les informations confidentielles à la vue de tous

Le bac de sortie des multifonctions est sans doute la première source de fuite de données confidentielle. Or, des solutions simples existent pour s’en prémunir : contrôler l’accès au système d’impression est le meilleur moyen de protéger les impressions confidentielles. Libération d’impression par badge, mot de passe ou reconnaissance biométrique des veines de la main sont les possibilités offertes par Konica Minolta. En utilisant l’un de ces moyens d’authentification, vous empêcherez que les piles de documents confidentiels, comme des fiches de paie, se retrouvent à la vue de tous. Ainsi, toute impression ne pourra être activée que lorsque le salarié sera devant le multifonction.

4. Protéger les impressions mobiles

Que vous autorisiez vos collaborateurs à utiliser leurs propres appareils mobiles ou que vous leur remettiez des ordinateurs portables, des smartphones et des tablettes, une tâche d’impression réalisée à partir d’un appareil mobile doit bénéficier du même niveau de sécurité qu’une opération effectuée sur un ordinateur de bureau. Là encore, soyez vigilants car les salariés qui se servent d’appareils mobiles ont la possibilité d’imprimer des documents en dehors du bureau, ce qui veut dire qu’ils ne sont pas forcément physiquement présents pour récupérer leurs impressions. Pour ne pas laisser les documents imprimés dans le bac de sortie, sans surveillance jusqu’à leur retour, ayez recours à la fonctionnalité impression sécurisée, proposée en standard sur les multifonctions de Konica Minolta. Ainsi, les impressions seront lancées uniquement après que votre employé ait saisi son login et son mot de passe.

Afin que vous puissiez garder l’esprit tranquille, Konica Minolta a développé le Pack Sécurité. Il fournit aux entreprises les ressources nécessaires à la protection des données sensibles se trouvant dans le système d’impression et les fonctionnalités permettant de garantir la confidentialité des documents imprimés tous les jours par vos collaborateurs.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.

*Source Ponemon Institute

**Source Quocirca 2017 report Print Security: an imperative in the IoT era

Carole COUSIN
|
11 septembre 2017
Ce contenu vous intéresse ?
Conservez-le !
Aller à la barre d’outils