Comment externaliser la gestion du parc d’impression ?

S’appuyer sur les experts des constructeurs, tels que le Service Delivery Manager de Konica Minolta, permet aux directions achats et informatique de se libérer des tâches chronophages.

servicedeliverymanager

Les PME et structures de taille intermédiaire de moins de 1000 salariés n’ont pas toujours les moyens d’allouer des ressources spécifiques pour la gestion de leur parc d’impression (achats des machines et consommables, gestion de l’assistance, etc.).

Elles peuvent se faire accompagner par les équipes d’experts présentes chez les constructeurs. Le Service Delivery Manager est la réponse de Konica Minolta pour garantir à ses clients une totale sérénité sur la durée de leur collaboration.

 

Qui est le Service Delivery Manager ?

Ce collaborateur Konica Minolta est le point de contact unique pendant toute la durée du contrat. Du déploiement des systèmes d’impression jusqu’à l’achèvement du contrat, le Service Delivery Manager est chargé d’apporter une réponse aux demandes non-commerciales du client, soit directement ou en le mettant en relation avec le service concerné.

Il pilote aussi les engagements de service et les indicateurs de performance (délai de réponse, délai de résolution, le ratio couleur noir&blanc, etc.). Ces indicateurs permettent de mettre en évidence les succès, les problématiques ainsi que les risques identifiés pour ensuite construire les plans d’actions adéquats.

Il mène, par exemple, des entretiens avec des panels d’utilisateurs afin de mieux connaître leurs activités et interactions, et ainsi identifier les axes d’améliorations possibles. Grâce au Service Delivery Manager, les organisations bénéficient d’une relation privilégiée et personnalisée, d’une grande réactivité quant à leurs demandes ainsi qu’une meilleure visibilité sur les différentes informations indispensables à un bon pilotage.

Il peut également réaliser des analyses approfondies, comme sur les différents volumes générés (scan, copie, impression, par type, par format…) pour disposer d’une visibilité détaillée et précise des usages afin de les optimiser. Le Service Delivery Manager participe ainsi à la réflexion d’optimisation continue.

L’optimisation des services d’impression a donc pour but de faire gagner les entreprises en efficacité dans tous les processus liés à l’impression. Au-delà de la réduction des coûts d’impression, ce procédé est stratégique en termes de gestion budgétaire, de gains de productivité et de réduction de l’impact environnemental. L’offre OPS (Optimized Print Services) de Konica Minolta est une démarche entièrement personnalisée, menée par différents experts.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

12 décembre 2017
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !
Aller à la barre d’outils