Cybermois 2020 : un mois pour protéger ses ressources numériques

À travers la sensibilisation et l’orientation, le Cybermois joue un rôle important dans la promotion de la sécurité numérique. Avec la pandémie actuelle, la cybersécurité devient un enjeu encore plus crucial pour les entreprises. Les bureaux se décentralisent et deviennent virtuels, une bonne protection des systèmes informatique est donc fondamentale pour pérenniser et développer la réussite des entreprises.

Les menaces à la cybersécurité s’intensifient à mesure que la part du télétravail augmente. Les PME, en particulier, ont des difficultés à sécuriser leurs espaces de travail numériques. Grâce à son offre complète de services de sécurité, Konica Minolta offre les outils informatiques dont ses clients ont besoin pour sécuriser leurs écosystèmes

L’importance croissante de la cybersécurité rend encore plus pertinent le Mois européen de la cybersécurité, d’autant plus que la pandémie a changé notre vision du travail.

Le télétravail a connu une augmentation fulgurante, passant de 36 % avant le début de la pandémie, à 88 % après[1]. En permettant la collaboration numérique et l’accès à distance, les outils numériques ont assumé un rôle clé depuis la propagation mondiale de l’épidémie en mars. Lorsque les bureaux sont décentralisés et que la responsabilité du travail repose de plus en plus sur les outils, leur sécurité devient partie intégrante de la réussite des entreprises, en particulier avec la montée en flèche des menaces pendant la pandémie. Les attaques par phishing signalées ont augmenté de 667 % en mars 2020[2] avec l’instauration du télétravail. C’est ce que reflète une évaluation troublante menée par des professionnels de l’informatique en matière de sécurité informatique : 90 % des professionnels de ce secteur pensent que les télétravailleurs présentent un risque de sécurité en général, et plus de la moitié (54 %) pensent qu’ils présentent un risque supérieur par rapport aux employés sur site.[3]

La cybersécurité est absolument fondamentale pour les entreprises d’aujourd’hui, et devient encore plus importante avec l’épidémie actuelle.

« Lorsque les entreprises travaillent principalement à distance, les outils numériques et leur protection deviennent un facteur crucial pour leur réussite », explique Yoann Fortini, responsable du développement des services informatiques chez Konica Minolta Business Solutions Europe. Les entreprises ont commencé à réaliser l’importance de la cybersécurité. 88 % des entreprises interrogées par IDC prévoient des changements majeurs dans leur stratégie informatique suite à la pandémie. Il existera une nouvelle norme en matière de travail, et celle-ci doit s’accompagner d’une protection adaptée. La cybersécurité bénéficiera d’une attention particulière : 83 % des entreprises prévoient de maintenir ou d’augmenter leurs budgets dans ce domaine, alors même que les budgets de cybersécurité stratégique et tactique ont considérablement augmenté pendant le confinement (avril 2020). À titre d’exemple, les dépenses consacrées aux accès sécurisés à distance ont augmenté de 26 % fin mars (20/03-23/03) à 43 % fin avril (20/04-27/04)[4].

« Bien que les entreprises souhaitent améliorer leurs mesures en matière de cybersécurité, on observe souvent que leur sécurité ne correspond pas à leurs besoins. Cela peut s’expliquer par un manque de connaissances quant à la configuration la mieux adaptée à l’entreprise ou par des raisons budgétaires. Une mauvaise sécurisation de l’informatique est aujourd’hui à exclure, en particulier dans la situation actuelle puisque l’ensemble de l’entreprise est alors menacé. Dans ce contexte, un partenaire expérimenté pour l’informatique et la cybersécurité change la donne. »

Yoann Fortini, directeur du développement des services informatiques, Konica Minolta Business Solutions Europe GmbH

Les solutions Konica Minolta favorisent la cybersécurité

Avec son approche holistique de la sécurité à 360 degrés, Konica Minolta fournit des services de sécurité gérés correspondant exactement au contexte informatique de ses clients, avec un accompagnement de haut niveau. C’est le cas par exemple de la solution informatique tout-en-un Workplace Hub, qui offre une infrastructure informatique de pointe, les meilleurs logiciels et des services informatiques gérés. Grâce au partenariat avec Sophos, les services de sécurité Workplace Hub de Konica Minolta incluent XG-Firewall. En outre, les petites entreprises sont particulièrement gagnantes grâce au VPN sécurisé, qui revêt une importance particulière dans le contexte du Covid-19 et de la nécessité de recourir au télétravail. IDC a en effet observé que la plupart des entreprises ne pouvaient pas fournir à leurs employés un accès à distance à leur réseau interne par connexion chiffrée.[5] Et en cas de cyber-attaque, avec les services de sauvegarde et récupération de Konica Minolta, les données ne sont pas irrémédiablement perdues et seront restaurées. De plus, afin d’empêcher d’autres accès non autorisés au réseau d’une entreprise, par exemple à travers les appareils périphériques tels que les systèmes de vidéosurveillance de Konica Minolta par Mobotix, ces derniers offrent de nombreuses mesures de protection efficaces contre les attaques en configuration standard.

« Konica Minolta accompagne les entreprises à résoudre leurs points faibles en matière de cybersécurité. Fidèles à notre approche globale, nous fournissons des solutions adaptées au client pour une architecture informatique et une sécurité à l’épreuve du futur », conclut Yoann Fortini chez Konica Minolta Business Solutions Europe.

 

[1] IDC, Webcast : Pourquoi le monde ne sera jamais plus comme avant, 2020, accessible en ligne : https://goto.webcasts.com/starthere.jsp?ei=1301725&tp_key=ddb7ef5f33&sti=social-media

[2] Barracuda, Les menaces à la une : le phishing dans le contexte du coronavirus, 2020,

 https://blog.barracuda.com/2020/03/26/threat-spotlight-coronavirus-related-phishing/

14 octobre 2020
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !