Détectez les intrusions avant même qu’elles ne surviennent

Dans une usine, au plus près de ses limites extérieures, les intrusions peuvent être détectées avant même qu’elles n’aient lieu. Grâce à la protection périmétrique, il est possible de dissuader les intrus de continuer leur action et de répondre de manière rapide aux risques d’intrusions.

intrusions Konica Minolta

Parmi les dispositifs de sécurité périmétrique les plus communément mis en place, on retrouve :

  • les fils de fer barbelés,
  • les fils sensitifs ou électrifiés sur clôture,
  • les barrières infrarouges,
  • les détecteurs double technologie extérieur, combinant une détection type infrarouge et une détection optique par caméras numériques (associés ou non à une solution logicielle d’analyse vidéo).

 

Mais, ces dispositifs ont tous leurs limites. Ils sont facilement vandalisables. Leur portée se limite à 100 mètres maximum, ce qui par conséquent occasionne un coût important de génie civil. Certains, comme les barrières infrarouges, sont sensibles aux conditions météorologiques (brouillard, pluie, neige). Lorsqu’il n’y a pas de logiciel d’analyse vidéo performant, on dénombre un taux important de faux positifs, dus à de branches qui bougent ou de la neige qui tombe. Enfin, la vision immédiate fait défaut, c’est-à-dire soit les intrusions ne peuvent pas être repérées immédiatement ou soit un déplacement est requis pour identifier ou confirmer les intrusions.

Comment les caméras numériques thermiques peuvent pallier ces inconvénients ?

Protéger efficacement les limites extérieures d’un site contre les intrusions

L’installation d’une caméra numérique thermique, comme celle de MOBOTIX, est en mesure, à elle seule, de sécuriser un vaste espace extérieur, sans éclairages extérieurs supplémentaires ni de longues procédures d’installation et de maintenance. En effet, elle offre un haut niveau de sécurité dans l’obscurité totale et sur des distances pouvant aller jusqu’à 450 mètres. Une longue portée qui a aussi pour effet de diminuer les coûts du génie civil (câblage, installation de poteaux, infrastructure informatique et sources de lumière supplémentaires).

Afin de considérablement réduire le nombre de faux positifs, les caméras MOBOTIX intègrent un logiciel d’analyse vidéo. Celui-ci enregistre les mouvements ciblés des personnes et des objets, tout en ignorant les modifications non pertinentes (forte pluie, neige, arbres et poteaux qui tremblent) dans la zone surveillée. MOBOTIX a ainsi réduit les fausses alertes de près de 90 % par rapport aux systèmes vidéo de détection de déplacements (VMD) conventionnels.

Enfin, l’image thermique, contrairement à une image optique, ne permet pas d’identifier une personne. Elle garantit donc le respect de la vie privée dans les espaces publics.

Dissuader les intrus de franchir le périmètre extérieur

Avant même d’avoir franchi le périmètre extérieur d’une usine, un intrus peut en être dissuadé. En effet, les caméras numériques MOBOTIX sont directement connectées à un poste de contrôle pour reporter automatiquement toute anomalie. Elles disposent également d’un haut-parleur, via lequel un son ou un message peut être émis au moment de la détection d’intrusion. Par ailleurs, elles peuvent aussi être reliées à des points d’entrée et de sortie. Des notifications sont ainsi renvoyées directement à la caméra. Autre possibilité : commander un signal d’alerte ou un gyrophare.

Par exemple, sur le site industriel de Rector Lesage à Saint-Pierre des Corps (près de Tours), les personnes d’astreintes sont alertées par une notification sur leur smartphone en cas d’intrusion, puis un dispositif sonore dissuasif est déclenché.

Mobotix protection périmètrique

Prévenir tous risques d’intrusions

Avec la superposition d’une image thermique sur une image optique, il est possible d’identifier clairement l’objet auquel appartient la source de chaleur. Une détection uniquement en thermique peut ainsi être activée. Puis, en cas d’intrusion nocturne, l’activation d’un projecteur permettra le basculement en optique pour identifier la personne ou faire de la reconnaissance. MOBOTIX est le seul acteur du marché à proposer un tel système thermique à double optique, embarqué dans ses caméras numériques.

superposition thermique

Konica Minolta, en tant que partenaire de MOBOTIX, propose donc des systèmes vidéo IoT capables d’assurer une protection périmétrique au quotidien, quelles que soient les conditions météorologiques. Ces derniers maîtrisent parfaitement les faux positifs et offrent une robustesse à toute épreuve. De plus, l’absence de pièces mobiles garantit une maintenance réduite au minimum.

10 avril 2019
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !