Konica Minolta et Safran récompensés pour leur Open-Innovathon

Konica Minolta et Safran ont remporté le trophée Or dans la catégorie Innovation des Trophées Décision Achats pour leur projet commun de co-innovation : l’Open-Innovathon.

Parmi les 15 lauréats concourant aux Trophées Décisions Achats, l’initiative créative présentée par Konica Minolta et Safran a su faire la différence. Lancé mi-septembre, sur une idée de Konica Minolta, fournisseur de Safran, l’Open-Innovathon a réuni 48 collaborateurs Safran Konica Minolta. Pendant 48h, ils ont partagé leur vision de l’innovation et élaborés des projets sur deux thématiques définies comme stratégiques pour chacun des deux groupes : le Manufacturing 4.0 et le Digital Workplace.

Sur 8 projets présentés, 4 ont été retenus puis « maturés » pendant 2 mois avant d’être soumis à nouveau devant un jury Konica Minolta/Safran. Deux projets sont aujourd’hui en étude de faisabilité pour devenir des démonstrateurs co-développés par les deux entreprises.

Les nouvelles méthodes de créativité utilisées dans le cadre de l’Open Innovathon, telles que le design thinking ou la gamification, ont notamment permis de décrocher la plus haute distinction du Trophées Décisions Achats dans la catégorie innovation.

Qui a dit que l’innovation était réservée aux start-ups…

En effet, le Groupe Konica Minolta place l’innovation au cœur de son développement pour être en mesure d’accompagner les entreprises dans leur transformation digitale. Avec l’aide de ses équipes de R&D et de ses Business Innovation Center (BIC), Konica Minolta élabore une offre d’outils et de services, couvrant des domaines comme le big data, l’intelligence artificielle, la cybersécurité, etc. En parallèle, pour identifier les nouveaux besoins et usages des organisations, Konica Minolta réalise de nombreuses études. De manière itérative, le Groupe sonde les entreprises, les clients et même ses collaborateurs afin de mieux appréhender leur ressenti vis-à-vis de l’introduction des technologies du futur dans l’organisation du travail. Cette connaissance globale de ce que souhaitent ses clients comme ses collaborateurs est essentielle pour orienter les décisions stratégiques et définir une vision de l’innovation à suivre.

En photo ci-dessus : Laurent Delleville, Directeur Open Innovation chez Safran, et Cécile Michel-Chassagne, Global Enterprise Manager de Konica Minolta Business Solutions France. Crédit photo : Décision Achats © Greg Sevaz

13 avril 2018
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !
Aller à la barre d’outils