Le sport : facteur de bien-être au travail ?

Conscients des nombreux bienfaits du sport sur le moral et la productivité des employés, de nombreuses entreprises disposent aujourd’hui d’infrastructures sportives modernes ou proposent à leurs collaborateurs de pratiquer une activité sportive sur leur lieu de travail.

Equipe Konica Minolta

Une fonction curative

De nombreuses études montrent que le sport au travail a des bienfaits sur la santé mentale des salariés : limitation du stress, de l’anxiété, augmentation de l’estime de soi, de l’équilibre psychologique et émotionnel (INSERM, 2008).

En Grande-Bretagne, il a été observé que l’absentéisme a baissé de 30% à 40% dans les entreprises qui encourageaient leurs employés à faire du sport. L’enquête intitulée « Stress, pratiques sportives et monde du travail » conduite par un groupe de médecins du travail a permis à la Fédération française du sport d’entreprise de démontrer que les employés sportifs ont moins d’accidents du travail et moins d’arrêts maladie que les employés sédentaires. En outre, la durée moyenne des absences est plus courte.

Cependant, la pratique du sport au travail est loin de s’être démocratisée, selon l’enquête Eurobaromètre 2014. Parmi les Français sportifs (43% à faire du sport au moins une fois par semaine), seuls 17% font du sport au travail. Alors comment favoriser la pratique du travail au bureau ?

  • Equipez, comme Konica Minolta, votre organisation d’une salle de sport
  • Laissez une heure hebdomadaire de temps libre pour un jogging ou une séance en salle
  • Allonger la pause-déjeuner
  • Installer une douche
  • Faites venir un coach
  • Diversifiez le sport corporatif pour qu’il propose systématiquement une offre « loisirs » et pas seulement « compétition »
  • Initiez un partenariat avec des clubs de fitness,
  • Intégrez le sport à la RSE,
  • Envisagez du télétravail partiel

Ces mesures simples s’avèrent être un investissement extrêmement rentable. Des bonnes pratiques existent, y compris dans des PME : il faut les faire connaître. L’innovation, c’est aussi cela : informer, changer les habitudes, faire évoluer les mentalités.

Konica Minolta mise sur le Marathon Vert pour renforcer la cohésion d’équipe

La filiale française fait du Marathon Vert Rennes Konica Minolta un événement qui favorise l’esprit d’équipe et l’identification à l’entreprise. En effet, le sport facilite l’intégration des collaborateurs et leur permet de tisser des liens et des réseaux de communication qui peuvent être exploités par la suite dans les activités liées au travail. Que l’on soit coureur ou bénévole, toutes les barrières géographiques, hiérarchiques et générationnelles tombent pendant le Marathon Vert.

En outre, la particularité de ce marathon fait qu’il est ouvert à tous les coureurs. L’essentiel n’est pas de franchir en premier l’arrivée mais de multiplier le nombre de kilomètres parcourus pour contribuer au reboisement des régions du Tigré et Oromia en Ethiopie : 1 km parcouru = 1 arbre planté.

Tous les ans, Konica Minolta a à cœur de partager et de faire connaître à ses collaborateurs cette épreuve sportive originale alliant savamment les valeurs du sport, telles que la compétitivité, le dépassement de soi, l’esprit d’équipe, à la protection de l’environnement.


Sources utilisées :

Le figaro.frLe sport au travail rend plus productif

Huffingtonpost.fr – Le sport au travail, facteur de bien-être et de santé pour tous

Le temps.chFaire du sport au travail rend plus productif

 

Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !
Aller à la barre d’outils