Posté le 17/03/2017
Article

Le Web-to-Print : une stratégie gagnante

Partagez cet article
stratégie web to print

Avec une stratégie web-to-print, le centre de reprographie interne (ou CRD pour Centre de Reproduction Documentaire), lorsqu’il est organisé pour répondre aux besoins métiers, et que ses flux de production sont optimisés, peut se transformer en un centre de profit pour l’entreprise.

Comment optimiser les flux de production du CRD ?

Les centres de reprographie peuvent optimiser leurs flux de production en automatisant leurs processus, via l’adoption d’un outil qui utilise la technologie « Web-to-Print », c’est-à-dire en organisant l’ensemble de la chaine d’impression via le web et des suites logicielles adaptées. Tout le processus des demandes d’impression de travaux est simplifié par cette approche.

Par exemple, un responsable de projet marketing fait une demande de devis en ligne pour l’impression de 150 fiches produit sur le portail interne du centre de reprographie. Il visualise son devis immédiatement, télécharge son document d’impression et valide sa commande. Le système vérifie que le document respecte la charte graphique, que sa mise en page est conforme au format d’impression, et envoie un BAT au responsable de projet marketing dans les heures qui suivent. En particulier le système détecte par exemple, si le logo est dans une résolution suffisante, afin d’optimiser le rendu final. Ces contrôles évitent les erreurs et donc les demandes de réimpression.

Une fois le BAT validé, le centre de reproduction intègre automatiquement cette commande à sa file d’attente, via sa solution Web-to-Print, et le positionne en fonction de son urgence. Il livre ensuite directement les fiches produit au département mandataire, en étage ou à l’adresse voulue. Le donneur d’ordre peut à tout moment et tout au long du processus être informé de l’avancement de ses travaux. La facture peut ensuite lui être envoyée.

Les bénéfices de l’automatisation via le Web to Print

La mise en place d’une stratégie Web-to-Print conduit à automatiser le flux de production : l’automatisation constitue le meilleur moyen de répondre aux demandes d’impressions, ponctuelles ou récurrentes, des collaborateurs. Toutes les étapes de production sont gérées par informatique sous contrôle de l’opérateur : la demande, le devis, la commande, le bon de travail, la réception du fichier, le contrôle en amont, l’épreuvage, l’approbation, la planification, l’impression, la finition, la livraison, et la facturation.

Le Web-to-Print permet d’améliorer la productivité des centres de reproduction internes, de simplifier les processus d’impression, de dégager du temps pour tous les collaborateurs et de réduire les coûts de production. Cette technologie permet alors au centre de reprographie de revaloriser son image en se positionnant comme un allié indispensable de tous les métiers, au service de leur performance.

 

Partagez cet article