Les innovations Santé de Konica Minolta au salon MEDICA

Sur le salon Medica 2017 à Düsseldorf, Konica Minolta met en avant plusieurs innovations Santé qui n’ont pas encore été commercialisées en Europe.

woundaidekonicaminolta

Woundaide, une solution d’évaluation d’une plaie simple

L’évaluation précise d’une plaie est une étape cruciale du traitement qui constitue un réel défi pour les professionnels de la santé. Le processus manuel de mesure et de documentation peut être long, imprécis et douloureux. Il peut aussi comporter des risques d’infection.

Konica Minolta a conçu WoundAide, une solution d’évaluation des plaies simple, mobile et économique qui prend des mesures 3D précises. Elle fournit une documentation 3D des plaies via l’analyse automatisée des images, en quelques secondes seulement.

Spectroscopie par fluorescence améliorée par champ de plasmons de surface

Le système de dosage immunologique SPFS (spectroscopie par fluorescence améliorée par champ de plasmons de surface) sait détecter très précisément certaines maladies du cœur à un stade très précoce et certains cas de cancer de la prostate. La technique d’immunofluorescence est utilisée pour identifier les biomarqueurs associés à une maladie (protéines). Grâce à la liaison chimique de la matière fluorescente aux protéines spécifiques, puis à la détection de fluorescence, il est possible de repérer la présence et le comportement d’une maladie. Par exemple, pour une détection précoce d’un signe d’infarctus aigu du myocarde, le système de dosage immunologique SPFS comprend une unité compacte pour des mesures ultra-sensibles de troponine avec un temps de diagnostic de seulement 3 heures, et une série de réactifs liés aux maladies du cœur (y compris la troponine). Le système de dosage immunologique SPFS pourra ainsi augmenter considérablement l’efficacité du diagnostic et des autres activités cliniques.

Vers une « vision à 360° du patient »

L’Offre Santé de Konica Minolta permet également de traiter l’information médicale et administrative dans sa globalité au sein d’un hôpital et d’un territoire, en particulier :

  • La gestion administrative : dématérialisation des factures par exemple.
  • La gestion des données du dossier patients : dématérialisation et gestion des dossiers patients, permettant une vue agrégée de toutes les informations relatives à un patient (ECM) ainsi qu’une vue consolidée de l’ensemble des images du patient, des documents d’interprétation et des comptes rendus sur lesquels le professionnel peut également apposer sa signature électronique.
  • L’impression d’images médicales sur papier à partir de ses solutions d’impression.

 

14 novembre 2017
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !
Aller à la barre d’outils