Posté le 12/04/2017
Article

Les notaires digitalisent la relation-client

Partagez cet article
Espace privé sécurisé

Signature électronique, acte authentique électronique, dématérialisation des relations avec l'Etat, les notaires ont été les premiers à avoir digitalisé leur pratique. La profession s’apprête à prendre un second virage numérique pour à la fois améliorer l’image de la profession auprès du grand public et également remettre le client au centre de la relation client/notaire.

Simplifier la relation client/notaire

Les clients sont en attente de services rapides et sécurisés. Les notaires doivent se rendre plus accessibles pour renforcer la proximité avec le client, répondre à ses attentes et faire valoir les compétences uniques de la profession dans ces domaines.

Le numérique permet d’imaginer des nouveaux services favorisant une communication entre les deux parties pendant les procédures pour notamment fluidifier la relation client.

Vers une généralisation de l’espace client sécurisé

Internet tend à devenir la nouvelle porte d’entrée des offices, notamment auprès d’une clientèle plus jeune. L’espace client sécurisé est l’un des nouveaux moyens pour permettre aux clients d’avoir accès à leur dossier en cours chez leur notaire.

Les offices notariaux peuvent s’appuyer sur une solution sécurisée de communication et de partage de documents, telle que le Portail de la Relation Clients proposé par Konica Minolta. Le client peut accéder à son espace privé et sécurisé, après avoir créé un compte avec un identifiant et un mot de passe, à n’importe quel moment et même depuis un appareil mobile.

Le partage des documents dématérialisés émis et reçus avec les clients est ainsi optimisé dans la plus grande simplicité et confidentialité. L’office notarial peut procéder, par ce biais, à l’archivage d’un certain nombre d’actes personnels, rendus accessibles aux clients.

Ce type de solution est un excellent moyen de fidéliser les clients et de transmettre une image moderne et professionnelle de l’office.

Télécharger le livre blanc associé
Partagez cet article