L’intelligence cognitive dans l’environnement de travail de demain

L’intelligence artificielle est amenée à tenir une place prépondérante dans l’environnement de travail de demain. Konica Minolta a imaginé le Cognitive Hub, une plate-forme d'intelligence cognitive capable d’améliorer le travail en équipe et la collaboration entre les individus.

intelligenceartificielle

Les cabinets de conseil, tels qu’Accenture, prédisent que l’intelligence artificielle libèrera le potentiel des entreprises et viendra accroître leur productivité de 20% en France d’ici 2035.

Dans son classement des technologies stratégiques en 2018, Gartner indique que l’utilisation de l’intelligence artificielle pour améliorer la prise de décisions, réinventer des modèles économiques et les expériences utilisateurs sera l’un des moteurs du digital au moins jusqu’en 2025 – une montée en puissance progressive qui se manifestera sous forme d’analyses avancées, de processus intelligents et de nouvelles expériences “utilisateur”. Cette couche entre les personnes et les systèmes a le potentiel de transformer les modes de travail.

 

Le Cognitive Hub augmente l’intelligence de l’environnement de travail de demain

Le Cognitive Hub, développé par le laboratoire de R&D européen de Konica Minolta, s’appuie sur « l’intelligent edge » (périphérie intelligente* en français) pour augmenter l’intelligence humaine en prolongeant le réseau d’interfaces humaines et en améliorant la collaboration entre les individus et entre les équipes.

Cette plateforme intégrée aidera les entreprises à apprendre et à s’adapter pour qu’elles puissent prendre des décisions plus perspicaces et percutantes dans des domaines, comme : les investissements financiers, l’analyse stratégique ou le développement de nouveaux produits et services.

Cognitive Hub deviendra le nœud des flux d’informations des entreprises au sein de l’environnement de travail digital. Elle sera capable de fournir des services d’interopérabilité basés sur l’intelligence artificielle immédiatement et automatiquement exploitables.

L’intelligence artificielle permettra ainsi aux entreprises de passer de la simple consommation d’informations à une gestion intelligente capable d’améliorer les processus décisionnels. Des innovations, telles que Cognitive Hub de Konica Minolta, naîtront de l’évolution des systèmes, qui apprendront de notre propre intelligence intuitive et émotionnelle.

 

*La périphérie intelligente fait référence à l’analyse des données et au développement de solutions sur le site où les données sont générées. Ce procédé réduit la latence, les coûts ainsi que les risques de sécurité, et rend l’activité associée plus efficace. Les trois principales catégories de périphérie intelligente sont la technologie opérationnelle, l’Internet des Objets et la technologie de l’information, sachant que l’Internet des Objets est l’activité périphérique la plus massive et la plus courante. (Source HPE)

 

10 août 2018
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !
Aller à la barre d’outils