Le pare-feu de nouvelle génération : obligatoire ?

La multiplication des applications et des menaces, le changement de comportement des utilisateurs et de l’infrastructure réseau dégradent la sécurité offerte par les pare-feux traditionnels, conçus essentiellement pour la surveillance des ports. Un pare-feu de nouvelle génération (NGFW – Next Generation FireWall) permet de bloquer l’utilisation de certaines applications, le téléchargement de certains types de fichiers ou encore le transfert d’un programme malveillant.
Alors que le pare-feu classique agit sur les basiques des transferts réseaux, le pare-feu de nouvelle génération NGFW s’intéresse davantage aux usages.

20150930_ebook-parefeu-700x350

Selon Gartner, environ 30% des entreprises vont déployer un pare-feu de nouvelle génération NGFW d’ici 2017. Et vous ?

Les pare-feux NGFW permettent d’analyser, de reconnaître de contrôler et de filtrer le trafic réseau au niveau de la couche applicative. Ils proposent la prévention d’intrusion, l’inspection du trafic SSL (Secure Sockets Layer, un protocole de sécurisation des échanges sur Internet) et SSH (Secure Shell – Protocole de communication sécurisée), l’inspection de paquets en profondeur (DPI), la détection de logiciels malveillants basée sur la réputation, ou encore une visibilité sur les applications en cours d’utilisation.

Que devez-vous réellement attendre d’un pare-feu NGFW ?

Trois caractéristiques sont essentielles…

Aller à la barre d’outils