Posté le 23/11/2016
Livre Blanc / Ebook

Guide sécurité des paiements : trois conseils pour combattre efficacement la fraude

Partagez cet article
Sécurité des paiements : trois conseils pour combattre efficacement la fraude

Se prémunir contre la fraude aux paiements : une impérieuse nécessité !

La fraude aux paiements en entreprise est devenue un véritable fléau.

En 2015, les cyberattaques ont augmenté en France de plus de 51 % par rapport à l’année précédente*.

Près des deux tiers des directeurs financiers indiquent qu’au cours des deux dernières années leur société a fait l’objet de tentatives de fraudes aux virements

Interrogés lors du baromètre 2016 de Sage sur la sécurité des virements et la prévention des fraudes, près des deux tiers des directeurs financiers indiquent qu’au cours des deux dernières années leur société a fait l’objet de tentatives de fraudes aux virements, souvent même à plusieurs reprises.

Le montant du préjudice subi lorsque ces attaques réussissent atteint le chiffre de 400 millions d’euros !
Il est sans doute même en-deça de la réalité, nombre d’entreprises piégées préférant passer sous silence les pertes occasionnées afin de ne pas entacher leur réputation en matière de fiabilité et de sécurité de leurs transactions financières.

Et la menace n’est pas près de disparaître.

Les cyberescrocs utilisent des techniques toujours plus sophistiquées et renouvellent régulièrement leurs modes opératoires. Leur force tient aux informations auxquelles ils ont accès, via Internet, sur l’organisation de l’entreprise et l’identité de l’équipe managériale. Mais aussi à leurs connaissances fines en matière de psychologie des personnes.

la sécurisation des échanges bancaires passe par une approche globale de prévention des risques de fraude

C’est pourquoi la sécurisation des échanges bancaires passe par une approche globale de prévention des risques de fraude, reposant sur trois piliers détaillés dans ce guide :

  • l’organisation de l’entreprise,
  • la sensibilisation et la formation de ses collaborateurs,
  • l’utilisation d’outils technologiques adaptés.

À l’heure du développement de l’économie digitale et d’une concurrence toujours plus exacerbée, se prémunir contre la fraude aux paiements est une impérieuse nécessité. Car aux pertes financières viennent s’ajouter la perte de confiance et de crédibilité de l’entreprise, catastrophiques à long terme, vis-à-vis de ses différents partenaires économiques.

(*) Source : « Turnaround and transformation in cybersecurity », 2016, PwC

Partagez cet article