MGI JETvarnish 3D Evolution : 1er retour d’expérience européen

L’imprimeur allemand druckpartner est le premier en Europe à s’équiper de la presse numérique MGI JETvarnish 3D Evolution, un équipement haut de gamme de vernis sélectif UV et de dorure au format B1.

jetvarnish3devo

Fondée en 1975 en tant qu’imprimerie offset de livres, druckpartner s’est transformée au fil des ans en fournisseur de services complets. Elle travaille avec de nombreux clients bien connus des secteurs de l’industrie et de la publicité et emploie plus de 120 personnes.

Le secret de sa réussite est d’avoir dès le départ pris le parti d’anticiper les développements technologiques et d’offrir des services de grande qualité. druckpartner se concentre ainsi sur les technologies innovantes.

C’est pourquoi elle a choisi d’investir dans la presse JV3D Evolution de Konica Minolta, développée par MGI, pour ajouter plus de valeur à ses travaux existants et démarquer ses services.

Six mois à peine après son installation dans ses locaux, ce client Konica Minolta de longue date a pu bénéficier de nouvelles opportunités commerciales et développer ses services ainsi que ses prestations. Les clients se voient proposer de nouvelles options d’impression et d’ennoblissement. Outre le vernis sélectif UV, druckpartner peut désormais par exemple proposer de la dorure à chaud sans devoir recourir aux services d’un sous-traitant. Ces ennoblissements n’étaient pas proposés auparavant, car leur coût aurait été trop important.

« Nous avons pu remporter plusieurs projets, en particulier grâce aux options d’ennoblissement que nous sommes désormais en mesure de proposer. Ceci nous démarque nettement de nos concurrents, dans une situation où les contrats auraient très certainement été attribués à celui proposant les tarifs les plus bas. La JV3D nous aide à élargir notre offre et à créer des produits qui provoquent des émotions chez le client. Ceci nous rend moins sensibles au facteur prix, en créant une valeur supplémentaire », témoigne Klaus Schotte, responsable chez druckpartner.

Parmi les bénéfices retirés pour l’imprimeur :

  • Simplification du processus de production
  • Obtention de cadences de production beaucoup plus importantes
  • Capacité de production en interne accrue
  • Gain de temps
  • Elimination de la logistique nécessaire pour le recours aux sous-traitants
  • Suppression des instructions écrites, voire des maquettes d’impression, destinées aux fournisseurs
  • Fin des négociations sur les contrats des fournisseurs et des factures de sous-traitance
16 novembre 2017
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !
Aller à la barre d’outils