Posté le 28/07/2017
Article

Ouvrez grand la porte à l’impression grand format

Partagez cet article
impression grand format konica minolta

L’impression numérique grand format connaît actuellement une croissance rapide. Chaque semaine, une nouvelle idée émerge ou une ancienne retrouve ses lettres de noblesse, allant du textile sur mesure à la réédition d’affiches de films rétro. Ces tendances, nous les devons à l’imagination des graphistes, mais également aux innovations technologiques, qui permettent de nouvelles formes d’impression numérique et de finition.

Les fabricants cherchent constamment à maintenir leurs machines numériques grand format en ligne avec les avancées réalisées en matière de têtes d’impression, d’encres et de supports. Les idées jaillissent, tandis que les barrières de la production traditionnelle s’écroulent, à l’instar des coûts qui ont significativement chuté. Aujourd’hui, il est possible de réaliser des projets d’affichage et de signalétique extrêmement ambitieux en une fraction du temps nécessaire auparavant avec les technologies classiques.

Une application qui vient tout de suite à l’esprit est l’habillage des voitures, qui peut s’avérer très lucrative pour les imprimeurs. Selon l’équipement de production, ces habillages peuvent être réalisés en quelques minutes et découpés en trois minutes à peine. Au final, ils sont plus longs à appliquer qu’à fabriquer. Les machines requises pour ce type d’opération ne sont certes pas bon marché, mais les opportunités qui peuvent ensuite en découler sont nombreuses. Et c’est juste le début. Avec la même technologie, il est ainsi possible d’imprimer des films pour vitrages, qui permettent aux détaillants d’actualiser leurs vitrines fréquemment et à un prix raisonnable. Ce secteur est en train de conquérir un nombre croissant d’imprimeurs, en particulier ceux déjà actifs dans l’impression numérique petit format.

Intéressé ?

N’hésitez pas à aborder le sujet avec vos clients existants afin d’identifier le genre de travaux grand format susceptibles de leur convenir, pour des événements spéciaux comme des ventes promotionnelles ou des fêtes d’entreprise, par exemple.

Commencez par identifier le type de tâche que vous pouvez vendre le plus facilement avant d’examiner plus en profondeur les investissements à consentir.

  • Quels sont les formats et supports qui fonctionneront le mieux ?
  • Les imprimés que veulent vos clients sont-ils destinés à un usage intérieur ou extérieur ?
  • Devrez-vous moderniser vos systèmes existants afin de pouvoir exploiter une nouvelle machine ?

C’est en répondant à ces questions que vous obtiendrez les informations nécessaires pour vous lancer.

Le processus peut s’avérer laborieux, car les options ne manquent pas, pouvant aller de 1,5 mètre à 5 mètres de large. Les coûts débutent aux alentours de 40 000 € et peuvent grimper jusqu’à dépasser le million, si vous devez accessoiriser votre nouvelle imprimante avec des tables de découpe et des contrecolleuses.

La technologie crée le potentiel d’opportunité, mais le choix de l’investissement est un risque inévitable à prendre. La bonne nouvelle, c’est que le marché actuel bourgeonne de nouvelles applications dans le secteur de l’impression numérique grand format. Alors, qu’est-ce que vous attendez ?

Articlé rédigé par Laurel Brunner de Digital Dots pour le blog du site Prokom.

Partagez cet article