Analysez les passages en caisse avec la vidéoprotection intelligente

La vidéoprotection intelligente permet aussi d’intégrer les caisses enregistreuses de votre magasin pour analyser les passages en caisse. Il est ainsi possible de vérifier rapidement les transactions en cas de désaccord sur le rendu de monnaie ou le montant saisi, mais aussi d’éviter les erreurs de caisse ou le détournement des opérations par le personnel.

passages en caisse

Des transactions scrutées à chaque passage en caisse

Il arrive fréquemment qu’un client conteste un rendu de monnaie. Par exemple, celui-ci affirme qu’il a payé avec un billet de 20 euros mais n’a eu le rendu de monnaie que pour 10 euros.

Avec le système de gestion vidéo ManagementCenter (MxMC) MOBOTIX, les transactions sont analysées en fonction de l’article, du prix ou du personnel. Le responsable du magasin peut ainsi rapidement vérifier si le rendu de monnaie a été effectué correctement.

Les images servent également de preuve pour :

  • les ventes excédant un certain montant,
  • les annulations d’achat ou de factures,
  • les paiements par carte,

et pour vérifier si les pièces d’identité ont été vérifiées lors de ventes avec des restrictions d’âge.

A chaque transaction, MxMC affiche les données vidéos appropriées et procède à des recherches au sein des données de caisse sur la base de mots-clés.

Une solution commune avec Vectron

Vectron et MOBOTIX ont mis au point une solution commune de raccordement des caméras numériques haute-résolution à la caisse enregistreuse. Les données de transaction sont associées aux données vidéos et directement enregistrées dans la caméra lors de chaque transaction. Grâce à la communication réseau (TCP/IP), aucun câblage n’est nécessaire entre la caméra et la caisse. Avec cette solution, un responsable de magasin est capable d’analyser très facilement les données de caisse localement ou à distance.

3 exemples pratiques d’analyse des passages en caisse

1. Un petit commerce avec un seul propriétaire

Dans ce cas de figure, une seule caméra raccordée à la caisse enregistreuse en service est installée. L’analyse des données de transaction est effectuée sur le réseau local dans le magasin ou encore depuis le domicile du propriétaire.

2. Un fast-food dans un domaine skiable

Ce restaurant dispose de quatre caisses et deux à quatre caméras y ont été installées. Une caméra peut surveiller deux caisses avec tous les détails nécessaires. Un poste de travail attribué à chaque caisse recueille des preuves vidéo. Par exemple, en cas de désaccord sur le rendu de monnaie, le caissier vérifie directement les dernières transactions. Le propriétaire du restaurant peut, quant à lui, effectuer des recherches sur toutes les caisses localement ou à distance.

3. Petite chaîne de boulangerie avec trois filiales

Dans cet exemple, il est question de plusieurs petits magasins ayant chacun quatre caisses enregistreuses. L’analyse des données de transaction est effectuée par le responsable local dans chaque filiale et par le propriétaire de la chaîne de boulangerie depuis un lieu central de supervision. Chaque caisse a besoin d’une caméra distincte afin de saisir en détail les passages. Il n’y a donc qu’une caisse par caméra. Chaque responsable de filiale ainsi que le propriétaire utilisent le système de gestion vidéo (MxMC de MOBOTIX) et effectuent des analyses à la fois localement et à distance. Les responsables de magasin analysent uniquement les caisses de leur propre filiale. Le propriétaire analyse toutes les caisses des trois filiales.

En tant que partenaire de MOBOTIX, Konica Minolta Vidéo offre donc une solution intelligente, pour le commerce, les restaurants et les boulangeries, capable d’optimiser les ventes, grâce à une connexion intégrée à la caisse enregistreuse.

21 novembre 2019
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !