Pourquoi faut-il donner du sens à la transformation digitale ?

transformation digitale

Donner du sens, c’est une direction que nous sommes de plus en plus empreints à suivre dans le travail. Un métier n’est plus choisi prioritairement en fonction du salaire, mais par rapport à la signification que l’on lui accorde. Cela demande réflexion et concertation pour ne rien se faire imposer. Se transformer doit également comporter un sens : « quoi » (faire), « comment » (le faire), « pour quand » (le faire). Savoir où l’on veut aller, aucune technologie ne peut le dire à votre place. Si la transformation digitale n’est pas attisée par la direction de l’entreprise, comment peut-elle être légitime ?

L’intérêt de s’approprier la transformation digitale

S’approprier l’idée de la transformation digitale est la première étape qui conditionne le succès d’un projet ; une étape loin d’être systématisée au sein de la direction et des directions opérationnelles. Lorsqu’un projet se complexifie, bien souvent c’est parce-que le client ne s’est pas approprié l’idée de sa transformation digitale. Il se retrouve dépassé par le projet et a tendance à penser que c’était plus simple avant. Pour inverser la vapeur, il faut être en mesure de sortir la tête du guidon et regarder le plus loin possible à l’horizon. Prendre conscience de la transformation digitale, c’est comprendre sa raison d’être : l’émergence de nouvelles économies, de nouvelles façons de travailler, de nouvelles méthodes de collaboration…  L’interaction avec les tiers (clients, administrations, partenaires, salariés) est la carte maîtresse de la transformation digitale.

 

En seconde phase, il faut se montrer pédagogue en expliquant le pourquoi du comment. Faire comprendre aux différents collaborateurs les nouvelles directions prises pour se transformer permettra d’obtenir leur adhésion. La transformation digitale n’est pas qu’une histoire de technologie, c’est avant tout un projet qui engage la stratégie de l’entreprise et ce qu’elle recherche à faire demain.

Elargir le champ de vision

Nombreuses sont les entreprises à effectuer des investissements technologiques, mais sont-ils toujours appropriés à leurs besoins ? Aujourd’hui, un projet de transformation digitale ne doit pas être mono-tâche. L’entreprise doit se transformer en conscience, c’est-à-dire être en adéquation avec qui elle est et ce qu’elle veut faire demain. Cela conditionnera le bon choix technologique, qui ira au-delà d’une réponse à un besoin spécifique à l’instant T. Certains de nos clients sont obligés de restructurer leur projet parce qu’ils ont investi dans des solutions « dernier cri », qui finalement sont incapables de communiquer entre elles ou alors de répondre efficacement aux besoins.

 

Vouloir placer une technologie à tout prix est un non-sens. En revanche, offrir la bonne technologie, c’est-à-dire celle qui conviendra le mieux à la problématique d’un client et qui saura évoluer en fonction de ses besoins de demain est pertinent.

 

Mettre en perspective les situations et raisonner à long terme, tout en sachant avancer par étape, c’est cela donner du sens à la transformation digitale.

 

Ruggero Pizzo, Directeur Digital Solutions chez Konica Minolta Business Solutions France

 

2 juin 2021
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !