Article

Quelles technologies innovantes pour traiter les images médicales ?

Partagez cet article
Konica Minolta DICOM

BEST OF de vos articles préférés au 1er semestre : Konica Minolta accompagne les établissements de Santé dans la transformation numérique du parcours de soins avec une offre globale couvrant l’intégralité de la chaîne de valeur de traitement à la fois du document et de l’image médicale.

En tant que constructeur de modalité d’imagerie médicale, Konica Minolta est capable de traiter les images à partir de ses consoles d’interprétation, de stocker les données structurées et non structurées, des images au format DICOM… Ces données sont hébergées au sein d’une plate-forme permettant aux professionnels de santé de partager ses informations médicales au sein d’un établissement ou d’un Groupement Hospitalier de Territoire (GHT). Les données stockées sont complètement exploitables grâce à de l’archivage neutre et peuvent être retraitées avec des outils de post-traitement et de visualisation 3D très avancés. Enfin, les systèmes d’impression de Konica Minolta permettent d’imprimer les images au sein d’un livret patient.

Impression haute qualité des clichés radiologiques

Konica Minolta DICOM permet aux établissements de Santé et aux centres d’imagerie d’imprimer sur papier les clichés radiologiques en haute qualité et de restituer, automatiquement dans le livret patient, les images au format DICOM avec le compte-rendu de l’examen.

Le livret patient est le support remis et conservé par le patient suite à son examen. Son aspect qualitatif revêt une importance particulière, d’une part, parce-que les images médicales qu’il contient doivent être restituées de manière précise pour notamment être partagées avec le médecin traitant, et d’autre part, qu’il sert aussi d’outil de communication pour l’établissement : plan d’accès, horaires, annotations, engagements, couverture dédiée à l’identité du praticien et celle du patient, autant d’informations à partager avec les patients.

En outre, pour l’établissement, imprimer sur du papier plutôt que sur du film offre deux principaux avantages :

  1. la réduction du coût global du dossier contenant les images médicales remis au patient,
  2. et la réduction de l’empreinte écologique liée à l’utilisation de films.

Grâce à un serveur équipé de la passerelle Konica Minolta DICOM placé entre la modalité d’imagerie et le multifonction business hub Médical, il est possible d’imprimer les images médicales sur du papier. Les formats de restitution sont définis en fonction des habitudes de travail : format livret ou planches au format A3 ou A4.

Cette solution technique s’adapte ainsi tant aux besoins d’impression qu’aux contraintes budgétaires des établissements de santé. En outre, Konica Minolta est en mesure d’offrir un suivi réactif grâce à la proximité de ses équipes localisées dans toutes les régions du territoire.

BENEFICES

  • Interfaçage avec toutes les modalités existantes (RIS, PACS, consoles d’interprétation)
  • Filtres de qualité pour une impression en haute définition
  • Outils intégrés de visualisation et de traitement des images

INTEROPERABILITE

  • Compatibilité avec tous les RIS pour la récupération du compte-rendu (HPRIM, HL7, imprimante virtuelle)
  • Compatibilité avec toutes les modalités et sources d’imagerie DICOM
  • Calibration GSDF conforme à IHE

Partagez cet article