Posté le 03/04/2017
Article

Retour d’expérience : Groupe ADP renouvelle son parc d’impression

Partagez cet article
Retour d'expérience Konica Minolta

Le Groupe ADP a confié à Konica Minolta la gestion de sa nouvelle infrastructure d’impression : 700 systèmes d’impression, installés sur 13 sites, capables de répondre aux besoins de 8000 utilisateurs. L’installation du nouveau parc s’est accompagnée par la mise en place d’une solution d’authentification par badge. Explications de Nicolas Apchié, Responsable d’exploitation IT.

Problématique

Le Groupe ADP, leader mondial de la conception, de la construction et de l’exploitation d’aéroports, souhaitait optimiser son infrastructure d’impression, afin de bénéficier d’équipements plus performants tout en réduisant ses coûts. La Direction des Systèmes d’Informations avait les exigences suivantes :

  • Disponibilité maximale des équipements : Les collaborateurs doivent être en mesure d’imprimer 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, conformément aux heures d’ouverture des aéroports, et les délais d’intervention réduits au minimum.
  • Mobilité et robustesse : Les utilisateurs doivent pouvoir récupérer leur impression sur n’importe quel équipement de n’importe quelle plateforme aéroportuaire, avec une simple authentification par badge.
  • Ergonomie et prise en main rapide : Le changement d’équipement devait avoir le moins d’impact possible pour les utilisateurs finaux.
  • Déploiement complexe et multisites, sans aucune interruption d’activité : 700 équipements concernés et une solution d’authentification sécurisée qui doit s’adapter à une architecture client spécifique.

Optimisation du parc d’impression

Les équipes Konica Minolta ont convaincu en proposant un dispositif complet incluant matériels et solutions logicielles, mais surtout un accompagnement global : tests préalables, déploiement sur-mesure, formation des utilisateurs, support technique sur site et suivi dédié.

« Une phase de test des matériels et de la solution a été réalisée au préalable, tests qui se sont avérés plus que satisfaisants », explique Nicolas Apchié, Responsable d’exploitation IT.

Avec la solution d’accounting avec authentification par badge YSoft SafeQ, les collaborateurs se servent d’un badge pour débloquer leurs impressions quand ils le veulent et où qu’ils se trouvent sur les différents sites. La gâche papier s’en trouve ainsi limitée et la confidentialité des documents renforcée, car les documents ne sont plus oubliés sur le système d’impression. La Direction des Systèmes d’Information a aussi une visibilité globale et fiable sur les volumes et coûts d’impression, pour mieux identifier les coûts cachés et détecter les économies potentielles.

« Deux ans après, le bilan est positif. Les utilisateurs sont satisfaits. Ils bénéficient d’équipements fiables et robustes, intégrant les dernières technologies. La mise en place de la solution d’authentification nous donne une visibilité globale sur nos volumes et coûts d’impression. Cela nous permet une meilleure prédictibilité des dépenses et donc une facturation maîtrisée. La qualité de service promise est également au rendez-vous », ajoute Nicolas Apchié.

Un contact unique : le Service Delivery Manager

Le Groupe ADP bénéficie des services d’une personne dédiée appelée Service Delivery Manager. Ce collaborateur Konica Minolta est le point de contact unique pendant toute la durée du contrat pour l’ensemble des questions non-commerciales.

« Grâce à notre Service Delivery Manager, nous bénéficions d’une relation privilégiée et personnalisée. Nous avons une grande réactivité quant à nos demandes ainsi qu’une meilleure visibilité sur les différentes informations indispensables à un bon pilotage », conclut-il.

Le Service Delivery Manager joue un rôle important car il appréhende la société dans son ensemble (son organisation, ses activités, ses outils…), pour comprendre son fonctionnement et ses spécificités.

 

Voir le cas client : http://digital-solutions.konicaminolta.fr/cas/temoignage-client-groupe-adp/

Partagez cet article