Systèmes d’impression à productivité élevée, qui est concerné ?

Imprimer mieux / Le saviez-vous

L’utilisation de systèmes d’impression à productivité élevée n’est plus uniquement limitée au spectre des grandes entreprises et des collectivités locales. Elle convient aussi bien à de petits comme à des grands groupes de travail : installés en libre-service, soit pour un nombre d’utilisateurs restreint mais ayant de gros volumes à traiter, soit pour un grand nombre d’utilisateurs avec de petits volumes à traiter simultanément. Les volumes moyens d’impression se situent entre 10 000 et 20 000 pages par mois et près d’une page sur deux est imprimée en couleur.

Ce type d’équipement est aussi adapté aux métiers de la santé, du notariat, de l’immobilier, du droit ou encore de l’expertise-comptable. Leurs capacités de numérisation (PDF/A, OCR, PDF Cryptés, codes à barre, etc.) intéressent notamment ces professions pour qui la plate-forme de communication est au cœur de leurs processus de dématérialisation.  

Carole COUSIN
|
12 septembre 2016
Ce contenu vous intéresse ?
Conservez-le !
Aller à la barre d’outils