AccurioJet KM-1 de Konica Minolta : 1er retour d’expérience en Europe

Rehms Druck GmbH investit dans l’impression jet d'encre au format B2+ avec l'AccurioJet KM-1 de Konica Minolta. Cette presse jet d'encre UV à feuilles permet à ce prestataire de services de se développer sur de nouveaux marchés, grâce à une technologie numérique jet d'encre capable d'imprimer aussi bien des mailings que du packaging, ainsi que toute une gamme d'autres applications clés.

AccurioJet KM-1 de Konica Minolta

Rehms Druck a mis Konica Minolta au défi d’imprimer une série d’applications de haute qualité, dont des mailings, des emballages et des étiquettes. La procédure de sélection prévoyait également que Konica Minolta apporte la preuve des capacités de l’AccurioJet KM-1 en termes de qualité et de retour sur investissement.

Le contrat «majeur» a été finalisé fin février, faisant également bénéficier Rehms Druck des services d’assistance de Konica Minolta. Ceux-ci incluent la planification marketing, l’intégration, le déploiement, le développement d’applications, ainsi que la formation sur site des opérateurs référents et un accès Elite à PROKOM, le groupe d’utilisateurs indépendant de Konica Minolta.

Client fidèle à la marque Konica Minolta, Rehms Druck, à Borken, Westphalie, dans le nord-ouest de l’Allemagne, a découvert toutes les possibilités offertes par l’AccurioJet KM-1, lors de la Drupa, ce qui a motivé son investissement.

Parmi les nombreux avantages figure la technologie brevetée d’encre à séchage UV garantissant un parfait repérage des couleurs et une stabilité d’image irréprochable. L’AccurioJet KM-1 tire notamment sa grande flexibilité de sa capacité exceptionnelle à produire des imprimés recto verso, prêts pour la finition dès la sortie de la presse.

L’AccurioJet KM-1 au format B2+ prend en charge une grande diversité de supports couchés et non couchés, de 0,006 à 0,6 mm d’épaisseur. Les clients peuvent de ce fait utiliser des supports offset standard, sans prétraitement, plutôt que des papiers numériques plus onéreux.

Rehms Druck entend exploiter cette possibilité en l’étendant à certains types de plastiques et d’étiquettes, de manière à valoriser au maximum les avantages inhérents à l’encre UV. Ce partenariat a été motivé par la perspective de disposer d’une technologie éprouvée unique pouvant imprimer aussi bien des emballages que des travaux commerciaux.

« Nous avons réalisé des tests approfondis de la qualité d’impression de l’AccurioJet KM-1 par rapport à la concurrence. Cette qualité et les résultats obtenus nous ont incités à investir sans attendre. Le retour sur investissement attendu est le développement de nouvelles prestations en lien avec le marché de l’emballage, tout en renforçant nos capacités dans le domaine du marketing direct », explique Daniel Baier, directeur de Rehms Druck.

« Konica Minolta a passé de nombreux mois à travailler avec nos équipes pour pleinement s’imprégner de notre métier et de ses exigences spécifiques. Nous avons été fortement impressionnés par le professionnalisme et l’attention porté au détail afin de nous aider à nous lancer sur de nouveaux marchés », conclut-il.

Sur la photo ci-dessus : Christian Rittmoeller, Daniel Baier (Rehms Druck), Markus Neumann et Thorsten Kinnen (tous deux de Konica Minolta) devant l’AccurioJet KM-1

Carole COUSIN
|
7 avril 2017
Ce contenu vous intéresse ?
Conservez-le !
Aller à la barre d’outils