Comment détecter la température avec une caméra thermique ?

Si les caméras thermiques sont principalement utilisées pour détecter des sources de chaleur ou des personnes en mouvement afin de prévenir les incendies et protéger un périmètre, elles ont aussi comme autre champ d’application : la détection de la température d’une personne.

Détecter la température du corps humain

Le rayonnement thermique émis par tout corps indique sa température. Pour détecter le rayonnement infrarouge qu’un corps dégage, il faut utiliser des capteurs sensibles à la lumière infrarouge, tels que des caméras thermiques. Celles-ci captent l’intensité de la lumière infrarouge reçue pour ainsi mesurer la température du corps. Une caméra thermique a donc la capacité de détecter une source de chaleur et cela même dans l’obscurité totale, avec une intensité qui varie en fonction de la température de cette dernière.

Une caméra thermique peut disposer de 3 angles de vision et détecter la température des personnes à une distance de 5m, 10m ou 20m. Elle analyse le niveau des rayonnements infrarouges et y attribue une couleur en fonction de l’échelle de température : le rouge/blanc pour les parties du corps les plus chaudes visibles à l’écran, et le bleu/noir pour les plus froides. Elle envoie automatiquement un message dès que la température définie dans les fenêtres de mesure diffère de la plage standard.

Privilégier la technologie thermique à double optique

La double vision thermique et couleur permet à la fois de détecter la température de la personne, de remonter l’alarme sur un poste observateur distant et de fournir une image couleur permettant d’identifier une personne fiévreuse. L’image est affichée sur un PC éloigné de la personne et de la caméra. Toutes les images et vidéos des personnes fiévreuses sont ainsi enregistrées. Cette technologie est une alternative aux pistolets et détecteurs thermiques qui nécessitent une proximité avec la personne (moins d’un mètre) pour réaliser un contrôle de température.

Opter pour une solution discrète

Cette utilisation des caméras thermiques se révèle utile pour protéger les personnes, par exemple les clients qui vont séjourner dans un hôtel. Dans ce cas, des caméras thermiques discrètes et résistantes aux intempéries peuvent être installées aux points d’entrée du personnel et dans les halls d’accueil, qu’ils se trouvent à l’intérieur ou à l’extérieur du lieu d’hébergement.

13 mars 2020
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !