3 raisons d’externaliser son infrastructure informatique

Le choix d'une infrastructure informatique qui centralise l’intégralité des équipements matériels et logiciels permet d’harmoniser et de sécuriser vos données, serveurs et équipements afin de lutter contre ses attaques informatiques. Son rôle est de donner aux collaborateurs un accès continu et sécurisé aux applications, aux logiciels et aux données. Une transformation digitale réussie est indispensable afin d’assurer le bon fonctionnement des outils et des systèmes.

Pour accroître votre productivité, les collaborateurs doivent pouvoir interagir en toute sécurité avec leur environnement informatique. En effet, plus de 15 heures par mois sont consacrées à la résolution des problèmes liés à l’informatique et le budget alloué avoisine les 100 000 € par an pour les entreprises françaises.

1- Faites appel à l’expertise d’un prestataire

En faisant appel à une équipe d’experts, votre système d’information sera évolutif, toujours en phase avec votre activité et vos besoins. Bénéficiez d’un support technique vous permettra notamment de vous concentrer sur votre cœur de métier.

Un prestataire dédié assurera notamment :

• L’anticipation de vos besoins en infrastructure informatique
• L’accompagnement de vos utilisateurs dans leur quotidien
• Des mises à jour préventives et permanentes de vos systèmes informatiques

 

S’alléger des tâches liées à la gestion de votre environnement informatique devient de plus en plus nécessaire à la pérennité de votre entreprise. Si l’enjeu devient croissant au fil des années, s’entourer d’un prestataire capable d’assumer votre informatique de A à Z vous permettra de vous affranchir des responsabilités suivantes :

• Gestion des applications
• Gestion des serveurs
• Support informatique
• Sécurité informatique
• La santé du système d’information

Avoir un prestataire unique vous permet de soulager vos propres équipes informatiques et donc, de mobilier un peu plus vos ressources à votre activité.

2- Concentrez-vous uniquement sur votre cœur de métier

Par manque de ressources, de temps et de connaissances, les PME relègue bien souvent la gestion de leur l’informatique au second plan. Résultat : les problèmes liés à l’infrastructure informatique se multiplient et causent des dysfonctionnements qui mettent en péril leur activité.

D’après l’étude Opinium Konica Minolta, les problèmes informatiques sont générés par du matériel défectueux (27%), des problèmes d’administration informatique (24%), des logiciels obsolètes (24%)… (pour en savoir plus, consultez l’infographie : Les chiffres clés des problématiques informatiques pour les PME) qui engendrent une augmentation des coûts et une baisse de la productivité.

Externaliser certaines tâches informatiques à un partenaire est de plus en plus perçu comme une véritable stratégie. Pour être serein à 100%, il est important de choisir le bon fournisseur.

Lire aussi : Notre guide pour choisir le bon fournisseur IT

3- Vous optimisez vos coûts avec un fournisseur unique

Afin de bénéficier d’une multiplicité de services nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise, les entreprises font appel à autant de prestataires et de matériels : opérateurs télécoms, fournisseurs de cloud, experts réseaux…

Toutefois, s’engager avec chacun implique aussi de gérer de nombreux contrats juridiques, la détermination et le suivi des niveaux de services, les relations fournisseurs, jusqu’aux frais de livraisons ! A travers tous ces coûts induits, les dépenses de fonctionnement explosent !

L’un des plus grands défis de chaque entreprise est de parvenir à optimiser les coûts d’administration de sa structure informatique.

Mais aujourd’hui, l’équation « 1 fournisseur = 1 technologie » est révolue : ces frais pouvant être mutualisés et réduits en limitant le nombre de fournisseurs.

Lorsque tous les équipements sont commandés à un fournisseur unique, il est plus facile d’obtenir de meilleures conditions. Le prix d’acquisition, ainsi que les conditions de maintenance sont réduits. Les économies d’échelles réalisées peuvent être affectés à d’autres postes de dépenses. Vous diminuez ainsi vos coûts de fonctionnement, qui, additionnés à l’optimisation de l’efficacité des processus, vous permettent d’améliorer la gestion de votre trésorerie.

Votre société peut donc se concentrer sur ce qui est vraiment important : l’atteinte de ses objectifs !

Lire aussi : Comment simplifier votre informatique avec le WorkPlace Hub

5 octobre 2020
Ce contenu vous intéresse ?
Imprimez-le !