Posté le 13/07/2017
Article

108 idées en 30 minutes grâce au brainwriting

Partagez cet article
brainwriting

Bien que le brainstorming permette de recueillir rapidement les idées d'un groupe, il ne s'agit pas en réalité de la technique la plus efficace – surtout pour les introvertis moins enclins à s'exprimer en public. Alors, pourquoi ne pas essayer de mettre ses idées par écrit à la place, avec le brainwriting ?

Brainwriting ou quand le cerveau écrit des idées

Cette méthode de créativité permet de générer un grand nombre d’idées tout en favorisant l’innovation au sein de l’entreprise. Elle permet de conserver les principes communs au brainstorming : le respect des idées, le lâcher prise, l’alimentation des idées des uns par celles des autres… Mais contrairement au brainstorming où le rapport dominant/dominé dans le groupe tend à mettre en retrait les plus introvertis, le brainwriting permet à tout le monde quel que soit son tempérament de faire valoir ses idées. L’exercice est ici silencieux. L’écrit remplace l’oral, on note ses idées et on lit celles des autres.

La méthode 6-3-5

Avec cette technique, vous demandez simplement à un groupe de 6 collaborateurs d’écrire leurs premières idées sur une feuille de papier. Les participants du groupe disposent de 5 minutes pour noter 3 idées. Ils échangent ensuite leurs feuilles, consacrent quelques minutes à lire les notes, puis rédigent à nouveau 3 idées additionnelles. En répétant cette procédure à cinq reprises, votre groupe peut alors générer 108 idées en 30 minutes, épatant non ?

Partagez cet article